Fatigue

 

I'm really not so lazy, 

I wish that you could see, 

That I am sometimes struggling, 

With a new and different 'me' 

 

I know you miss the 'old' me. 

But I'm in here - can't you see?. 

Don't roll your eyes and walk away, 

I'm living with ET

 

Sometimes my body feels so slow, 

Like walking through dark mud. 

My thoughts are hard to utter 

And my feet, just feel like wood

 

I sleep a little longer, 

Than when I did before. 

But I still yearn, to run and dance 

And skip out that front door

 

My nights, they're not as restful. 

With night sweats, aches and pains. 

But deep inside, I'm still 'me'. 

In my mind, I'm just the same

 

I wish that you could live one day, 

Inside the 'lazy' me. 

But that - I could not wish for you, 

For then, you'd have ET

 

So be a little patient, 

Please wait, along your way. 

There are many times, I'm bright again 

And I still plan to play...

 

 

 

Ce poème a été écrit par  Bernadette Ryan, qui est membre du MPN Voice Forums à Dublin et qui a une TE. 

 


 

Traduction (basique) : 


Je ne suis vraiment pas si paresseux,
Je souhaite que tu puisses voir,
Que j'ai parfois du mal,
Avec un nouveau et différent "moi".

Je sais que "l'ancien" moi te manque.
Mais je suis ici - tu ne vois pas ? 
Ne roule pas des yeux et ne t'éloigne pas,
Je vis avec une TE.

Parfois mon corps est si lent,
Comme s'il marchait dans la boue sombre.
Mes pensées sont difficiles à exprimer
Et mes pieds, juste comme du bois. 

Je dors encore un peu plus,
Que je ne le faisais avant.
Mais j'aspire toujours à courir et à danser
Et à sauter par cette porte d'entrée.

Mes nuits, elles ne sont pas aussi reposantes.
Avec sueurs nocturnes, courbatures.
Mais au fond de moi, je suis toujours "moi".
Dans ma tête, je suis le même. 

Je souhaite que tu puisses vivre un jour,
À l'intérieur du moi "paresseux".
Mais ça, je ne peux pas te le souhaiter,
Car alors, tu aurais une TE.

Alors sois un peu patient,
Sois patient, tout au long du chemin.
Il y a beaucoup de fois où je suis à nouveau brillant
Et j'ai toujours l'intention de jouer...